Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des enseignants-chercheurs en physique de l'UPMC ont testé une nouvelle méthode de compréhension pendant les cours magistraux. Des boitiers réponses ont été mis à leur disposition afin de mesurer en direct la bonne compréhension des points essentiels du cours.
Afin de réduire l'échec en licence et de favoriser la motivation des élèves en cours, des enseignants-chercheurs en physique de l'UPMC ont testé la méthode des boitiers pédagogiques, un concept venant des Etats-Unis. Lorsqu'un concept difficile est abordé, l'enseignant pose une question à choix multiple aux étudiants, qui y répondent individuellement et anonymement à l'aide d'un boîtier réponse. L'enseignant dispose ainsi en temps réel d'indications sur la compréhension des étudiants. S'il s'avère qu'un point n'est pas bien passé, il incite les étudiants à s'expliquer mutuellement leur réponse. En amorçant un débat critique en petits groupes, ces échanges mettent à jour les difficultés et facilitent compréhension et mémorisation. Tous les enseignants ont constaté que cette approche leur permettait de dynamiser leurs enseignements et d'améliorer l'interaction entre les étudiants et le professeur. Les étudiants se sentent plus impliqués dans le cours et hésitent moins à prendre la parole.
Testée auprès de 800 élèves l'année dernière, cette méthode pédagogique innovante a vocation à être largement diffusée auprès des enseignants qui le souhaitent. Retour en vidéo sur cette expérience.

boitiers de vote turning technologies pour l'enseignement

Partager cet article

Repost 0